Statistiques du chômage en France, commentaire avril 2011

Publié le par Oui-mais

J’ai déjà écrit un billet sur la manipulation des chiffres du chômage (ICI). Voici un nouveau commentaire. En effet, aujourd’hui le ministère a publié les chiffres du chômage pour le mois précédent, soit mars 2011. Comme c’est de coutume, on se tape sur l’épaule pour se féliciter de l’amélioration “chiffres à l’appui”. Curieusement , un commentateur radio ne semblait pas être du même avis. Ce qui m’a mis la puce à l’oreille.
Comme le sujet fait la une de mon site d’actualités, j’ai regardé le graphisme et son “amélioration”.

http://d.yimg.com/i/ng/ne/rtrs/20110427/16/1882827721-baisse-du-chomage.jpg
On constate, que la courbe ne montre que les douze derniers mois.

En fait, les chiffre à la verticale 2,6 - 2,7 - 2,8 doivent être lu 2 600 000 - 2 700 000 - 2 800 000 chômeurs. Et les 2,6 millions sont sur la ligne “zéro” pour créer un joli effet optique de diminution. Bizarre, on a oublié les pourcentages.
Chiffres INSEE

2007 = 8,0%

2008 = 7,4%

2009 = 9,1% (ICI)

2010 = 9,7 % (boursorama)
Sur gecodia se trouve un article plus honnête, qui dit bien que le taux de chômage n’a pas du tout baissé. Même très légèrement augmenté. Le nombre de chômeurs est toujours supérieurs qu’avant la crise. Et, je cite 37,9 % des chômeurs sont inscrits depuis plus d’un an à Pôle Emploi (cat. ABC).
Soit plus d’un tiers des personnes sans emploi ET inscrit à pole emploi! Parce qu'il y a aussi ceux qui ne s'incrivent plus ou ont été radié, parce qu'ils ont oublié de s'actualisé ou osé refusé un stage non rénuméré à un endroit non déterminé et sans contenu connu (oui, cela existe, je l'ai vu).
On se demande si les journalistes sont payés pour mentir. Car, à force de cliquer sur des liens pour avoir le pourcentage du chômage en mars 2011, j’ai trouvé ceci
Au total, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s'établit à 4.045.400 en France métropolitaine fin mars 2011", soit une hausse de de 0,1% sur un mois et de 3,8% sur un an, a indiqué le ministère du Travail. (source)

Alors, parler de la fin de la crise est décidément abusif. Il y a aussi de plus en plus de commentateurs économiques, qui parlent de nouveaux problèmes à venir dans le secteur bancaire. Et d’après mes derniers expériences, on dirait qu’ils ont raison. Pourquoi, ne plus rien financer si tout va bien dans le meilleur des mondes?
Ce qui m’agace, c’est que toute information peut être vérifiée sur divers sites internet, mais les grands médias nous mentent tous, s’étonnent juste parfois que les gens ne leurs font pas confiance.

Pour réunir ces informations j'ai mis au moins une heure.

Publié dans Travail

Commenter cet article

Duvrait 16/02/2016 02:18

Plus de soucis pour vous maintenant car je suis là pour vous aider. Savez vous que beaucoup de personne dans le monde veulent réaliser beaucoup de projet pouvant créer des milliers d'emplois? mais n'ont pas de moyen financier pour débuter leur projet. Je pense vous aider avec un financement rapide et fiable. Particulier, France,Belgique, Suisse, Martinique, Guadeloupe, Guayane etc....Je dispose d'un capital qui servira à octroyer des prêts particulier à court et long terme allant de 2000 à 500 000 € à toute personne sérieuse voulant de ce prêt. 1,5% d'intérêt l'an selon la somme prêté car étant particulier je ne veux pas violer la loi sur l'usure. Vous pouvez rembourser sur 1 à 30 ans maximum selon la somme prêté.c'est à vous de voir pour les mensualités. Je ne demande qu'une reconnaissance de dette certifiée manuscrite et aussi quelques pièces à fournis. Contactez-nous E-mail : Carlosduvrait@yahoo.fr