Renouvellement de la reconnaissance comme travailleur handicapé

Publié le par Oui-mais

Tous les cinq ans il faut renouveler sa reconnaissance comme travailleur handicapé. Si c’est une démarche compréhensible pour des cas où l’affectation peut évoluer et peut-être même disparaître, il faut aussi le faire si l’on a perdu un membre - pour l’instant la repousse des os n’est possible que dans des œuvres de fiction.
Fin août j’ai donc écrit à la maison départementale des personnes handicapées de Haute-Garonne (MDPH) pour qu’on m’envoie les formulaires. Après trois semaines, je les ai enfin reçu et rapidement renvoyé. Sauf qu’entre temps j’ai déménagé. Ma nouvelle adresse est en Dordogne.
A ma surprise j’ai reçu un accusé de réception de Périgueux. Première page : Tout baigne “Votre dossier a été enregistré [.....] Suite à la Commission (CDAPH), vous serez informée par courrier de la décision qui interviendra.” Mais il y a d’autres feuilles dans l’enveloppe: une demande de cv et un formulaire supplémentaire à remplir, qui concerne également l’emploi. Puis vient la dernière page, qui annule les informations de la première!.
Je reprends : j’ai déposé un dossier à l’agence de mon domicile d’il y a quatre ans, j’y ai un numéro de dossier, je connais le lieu et j’ai l’adresse postale. En recevant un accusé de réception de l’agence de mon domicile actuelle je suis en droit de conclure que le dossier a été transféré. Mais la dernière feuille venant de Périgueux dit:
“Vous avez déposé une demande de compensation du handicap auprès de la MDPH de la Dordogne.
Afin de pouvoir l’instruire pouvez-vous demander le transfert de votre dossier à la MDPH du département où vous résidiez antérieurement. (MDPH 31)”
J’attrape une crise et téléphone à Périgueux. Comme d’habitude la personne à l’accueil dit qu’elle pourra me renseigner et comme d’habitude elle ne peut finalement pas et transfert l’appel à une collègue. Il faut tout expliquer une deuxième fois.
A) Je n’ai pas fait de demande à Périgueux. Pour ma part, cela ne me gène pas si le dossier soit traité à Toulouse
B) Si Toulouse a transféré le dossier à Périgueux, pourquoi je demanderais le transfert?

La réponse: d’après la loi le dossier doit être traité dans le département du domicile. Mais mon interlocutrice n’a pas pu répondre à la question pourquoi Toulouse a transféré le nom mais pas le dossier qui va avec. Il faut faire une demande de transfert.
J’ai pris la lettre, et ai ajouté la demande de transfert dans la marge, puis envoyé par fax. Finalement, j’ai trouvé l’adresse courriel des bureaux de Toulouse et ajouté une information par ce moyen (j’ai évité de téléphoner pour dire que j’avais envoyé un fax et un courriel ).
Entre temps j’ai l’explication de l’affaire: la première loi de la stupidité humaine.
Je viens de recevoir une lettre m’informant du transfert de dossier.

 

Mise à jour: Mon dossier était complet le 25 octobre 2012, aujourd'hui le 22 mars 2013, sans aucune nouvelle, j'ai téléphoné à Périgueux. Non, ils n'ont pas calé l'armoire bancale ave mon dossier, juste un retard de six mois dans le traitement des dossiers. On me suggère de rapperler mi-avril.

 

Mise à jour du 15 juin  2013 - Quand j'ai rappelé au mois de mai, mon dossier était dans le bureau du médecin paraît-il. Le 5 juin 2013 j'ai enfin eu la notification de la reconduite de la reconnaissance comme travailleur handicapé. La date de début de validité est celle de la fin de validité précédente, décembre 2012.

Au début, je me suis dite qu'ils auraient pu prendre la date de la décision, puis je me suis rappelée une ancienne affaire, qui ne s'est même pas passé en France. Au moment de renouveller un permis de séjour, simple formalité, il fallait refaire tout le dossier initiale parce que le passeport n'avait pas été renouvelé à temps et il y avait une coupure de validité de quelques jours - un drame pour une administration !

Commenter cet article