Pôle emploi - mieux vaut ne pas déménager

Publié le par Oui-mais

J’ai déménagé. J’ai eu la mauvaise idée de quitter Toulouse pour retourner à la campagne en Dordogne.
Mauvaise idée dans le sens de “tracasseries et pénalisation des ruraux”. Déjà que le dégroupage du téléphone est impossible. Et Free vient d’augmenter son tarif de 5 € pour les abonnés en zone non-dégroupé. Le dégroupage ne sera jamais possible à la campagne, il y a encore des coins qui n’ont même pas l’adsl  !
Puis pôle emploi. Il faut faire un changement d’adresse. Méfiante, je suis allée dans leurs bureaux pour demander comment faire. En effet, lors de mon dernier déménagement j’avais essayé de faire le changement d’adresse par internet et j’ai dû aller plusieurs fois à l’agence avant qu’ils réussissent de débloquer mon compte. (mais là j’étais en ville, il y a des transports en commun et le trajet est faisable à pied en 20 / 30 minutes).
Première étape
J’arrive à pôle emploi vers 15 heures. On me dit qu’il faut téléphoner dans le département qu’on vient de quitter pour faire le changement d’adresse. J’ai une conseillère au bout du fil, qui signale d’abord qu’elle fini la saisie précédente pour cause de bug informatique. Puis elle me dit que j’aurais dû taper le code du département où j’arrive (le 24). Toutefois, elle reprend tout et j’ai même déjà donné ma nouvelle adresse quand, en plein milieu de quelque chose qu’elle dit, la communication est coupée. Il est 15:29. - Une conseillère, en chaire et en os celle-là, me dit de revenir plutôt le matin, et que probablement le changement n’est pas faite. ....
On sait jamais, j’attends s’il y a un courrier de pôle emploi. Rien. Je signale mon déménagement à ma conseillère de Toulouse, au cas où...
C’est une bonne conseillère, et répond en me signalant qu’elle venait de me convoquer pour le lundi 30 mai. J’ai eu l’information le 29. J’ai tout de suite fait l’actualisation de situation (avant un éventuel blocage de mon compte d’accès). Puis, je lui écris, assez détaillé d’ailleurs, et donne mon téléphone. On a fait l’entretien par téléphone. Mais elle ne me garde plus que 15 jours dans son fichier.
Avec le jour férié demain et vendredi où ils ne travaillent pas cela laisse 7 jours ouvrables.


Deuxième tentative
J’ai retrouvé mon ancien numéro de Dordogne et retourne à 13 km (sans transports en commun) à pole emploi.
Oui, il faut faire le changement avec 24 comme département, faut téléphoner au numéro unique (mais c’est juste en apparence). Je prends le même choix que l’autre jour. Tape l’identifiant, l’ordi demande le mot de passe. J’en ai plus. Je raccroche.

 

Trois
Le guichetier a disparu. Je tente ma chance dans le 31. Cette fois, le conseiller au bout du fil prétend qu’il ne peut pas faire le changement d’adresse et veut me passer un collègue dans le 24. Je me retrouve au point de départ “... taper étoile”.

 

Quatre
Je prends cette fois le département 24 (Dordogne) et l’option “signaler un changement” - mais là on tombe sur un ordinateur qui s’intéresse uniquement aux changements de numéro de téléphone,départ à la retraite. Impossible de retourner au menu principale. Je raccroche. - Pour faire bénéficier tout le monde je fais quelques commentaires.

 

Cinq
Cette fois je prends l’option “inscription/réinscription - la seule qui reste. J’ai un conseiller au bout du fil, dis que je veux faire un changement d’adresse ... et on me raccroche au nez! Je demande bien fort si l’on veut m’empêcher de faire mon changement d’adresse.

 

Six
Le jeune homme à l’accueil me redemande mon numéro d’inscription (celui de Toulouse) et - je n’en reviens pas - en deux minutes il a fait mon changement d’adresse! J’ai même un rendez-vous pour lundi matin. Pourtant quelques minutes plus tôt je l’avais entendu dire à quelqu’un d’autre qu’il n’y avait pas de rendez-vous possible avant deux semaine. (Cette personne avait fait beaucoup plus de kilomètres que moi, parce qu’elle avait été convoqué, mais pour une quelconque raison on ne pouvait absolument pas la recevoir.)
J’ai la nette impression qu’on se moque de nous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trhyujloi 08/01/2016 14:34

envie de frapper, cogner, un agent pole emploi......ils me foutent la haine

Marie 29/12/2015 17:52

En raison d’un manque de moyens en personnel, la Direction Générale de Pôle-Emploi a décidé, contre l’avis des syndicats, de fermer les portes des agences tous les après-midi à compter du 11 janvier. Les agences ne seront ouvertes que le matin, mais avec un service dégradé. Les agents de Pôle emploi demandent le maintien de l’ouverture les après-midi, afin que le service public puisse continuer à remplir ses missions et répondre aux besoins des usagers. Soutenons-les en signant cette pétition http://www.mesopinions.com/petition/social/contre-fermeture-portes-agences-pole-emploi/17294 !

Oui-mais 29/12/2015 19:20

Merci pour cette avertissement. J'ai vu cette information dans mon agence - bien caché sur la photocopieuse. Naïvement, je croyais que c'était une décision qui ne concernait que la petite agence près de chez moi!