Pôle emploi - cuisinier un métier avec des offres d’emploi

Publié le par Oui-mais

J’ai dû apporter un document à pôle emploi, comme l’attestation à joindre avait été mal rempli par un service de l’Etat (“à non impossible de corriger avant 2013 !”) j’ai demandé à la jeune nouvelle à l’accueil, qui est partie se renseigner chez un collègue. Et comme deux autres personnes, j’ai attendu.
Après quelques minutes une employée est apparue, s’est excusée du retard, “mais fallait faire avec, ses problèmes personnels étaient prioritaires !”, et a appelé un nom.
Le monsieur qui restait avec moi trouvait que c’est plutôt aux clients de pôle emploi d’être mécontent et énervés, sans parler que la vie privée doit rester à l'extérieur du bureau.
Depuis un an et demi ce monsieur, peut-être 45 ans, sillonne les routes du département à la recherche d’un emploi. Il est cuisinier et après un an à son compte il n’a pas droit à de l’aide, donc d’urgence besoin d’un travail. Et on pourra penser que la recherche d’emploi est plus facile pour un cuisinier.
Finalement, on dirait que non. En effet, il avait postulé pour un poste de second de cuisine, payé au smic et venait d’avoir un appel de l’employeur potentiel. C’est non, parce qu’il est surqualifié.
Il avait aussi fait une demande de formation en pâtisserie pour pouvoir élargir sa recherche d’emploi. Une formation est proposée actuellement pour un CAP pâtissier, cuisinier et 2 autres métiers proche, il y a 10 places. Pôle emploi a convoqué 70 personnes et notre monsieur n’a pas été sélectionné.
Pendant ce temps en face de nous sur un tableau en gros caractères “2 places CAP cuisinier disponibles, début de formation fin septembre”.

Publié dans Travail

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

recherche emploi annonces 29/12/2012 11:21

Vraiment un amusement la lecture de votre article, le sujet est intéressant et les descriptions passent facilement..il s'agit d'un article à garder et à suggérer aux autres !! merci pour l'article.