Le boudeur, pourquoi il boude?

Publié le par Oui-mais

Ce soir, je me défoule. En effet, dans ma famille personne ne boude, alors pourquoi leur parler d’un sujet aussi barbant.

J’ai entendu, pour la première fois à 17 ans de l’existence de gens qui boudent. Une fille de ma classe parlait à son amie de ses “concours” de qui boude mieux avec sa mère. Elle pouvait faire durer le plaisir pendant des semaines. Ma conclusion, il n’y a que des femmes qui boudent. - J’avais tout faux.
Vingt ans plus tard, j’ai eu un poste qu’un homme convoitait, une personne que je fréquente au grand maximum deux fois par ans, un jour des mois plus tard un autre homme me signalait que l’autre boudait. Ma réaction, “mais non, du n’importe quoi! Quel intérêt il aurait de bouder?”
Puis encore des années plus tard. Un autre homme parlait dans mon dos, me donnant “des conseils” je lui ai donné une réponse désobligeante. Victoire, pour le reste de la journée j’avais la paix. Toute contente, je l’ai dit le soir à la maison. La réaction : “Mais il boudait!” Ah, bon.

Depuis je me pose la question à quoi cela peut bien servir de bouder si on connaît à peine la personne qu’on veut bouder, mieux qu’on ne voit presque jamais.

J’ai cherché une définition
Et la réponse ne fera pas plaisir aux boudeurs
Bouder: S’enfermer dans le mutisme.
Témoigner par une certaine expression du visage ou par son silence que l’on est mécontent de quelque chose.
Bouder est un comportement destructeur, enfantin (là, le boudeur boudera au moins pendant trois ans)
Au lieu de montrer sa colère, qui pourrait être source de rejet, le boudeur la rentre et fait la tête. Sa bouderie lui sert à manipuler l’autre, à le punir de l’avoir contrarié.” (Article - qui conseille un changement de comportement au boudeur.)

Vivre avec une personne qui boude est pénible. Mais pourquoi un boudeur adulte ne se rend pas compte que s’est une arme qui fonctionne que si l’on voit très souvent une personne? Comment espérer manipuler quelqu’un qui n’est pas consciente qu’on veut quelque chose. Et manipuler quoi si on n’a pas eu un poste. Logiquement il faut bouder l’employeur qu’on n’a pas eu - et qui a finalement fait le bon choix de ne pas prendre le boudeur, qui aurait pourri l’ambiance de l’entreprise.
Si moi, je dis quelque chose pour faire taire une connaissance vague et qu’elle se tait, je crie victoire et en plus elle baissera dans mon estime si, comme dans mes exemples ci-dessus.on m’apprend plus tard que la personne boudait et ne se taisait pas par manque d’intérêt pour des disputes ridicules et sans valeur.

Dans le Wikionnaire on peut également lire “Faire comme l'enfant qui, par caprice ou mutinerie, ne veut pas manger”
Commentaire: Un enfant qui ne veut pas manger, attendra le repas suivant pour avoir le droit de manger. Si un adulte n’a pas dépassé ce stade, personne n’y peut rien.

Mais si on vit avec un boudeur, il faut sûrement chercher de l’aide, car il s’agit de chantage affectif. (Il y a de nombreux livres sur le sujet en librairie.)

Publié dans société

Commenter cet article