Achat d’un appareil photo compact

Publié le par Oui-mais

Depuis cinq ans je possède un Samsung S860. Après deux ans avant la date limite de garantie il ne faisait plus le point et a été réparé. C’est seulement après cette intervention que j’ai fait quelques tests qui m’ont permis de constater que l’option “manuel” n’a jamais fonctionné. Comme la fonction ne me manquait pas je ne l’ai pas fait réparé. A part cela pas de soucis pendant deux ans de plus. Puis la fonction macro en mode paysage ne faisait plus que des images floues. Il fallait choisir “automatique” et désactiver le flash d’office “anti-yeux rouge.” Une ou deux fois la protection de la lentille ne s’ouvrait plus. Depuis le mois de mai 2013 cela devenait de plus en plus fréquent. Au mois de juillet, parfois le bouton d’allumage ne réagit plus, de plus en plus d’image prises avec zoom sont floues. J’ai envisagé l’achat d’un appareil compact de remplacement.
Je possède aussi un appareil photo reflex mais il est trop gros pour le glisser dans une poche, au cas où.
Pour faire des cadeaux j’ai déjà acheté des appareils photos sur des sites internet (fnac, amzone etc). J’avais trouvé que les informations techniques étaient bien présentés et très complet. Donc, j’ai passé deux soirée sur internet à la recherche d’un appareil qui me conviendrait. Malheureusement, les sites ont dû trouver que la description technique d’un appareil électronique est superflue. A la place des textes publicitaires qui soulignent les avantages d’un modèle donné. Il faut lire les avis des acheteurs s’il y en a - si possible sur plusieurs sites. Fastidieux. En effet, les sites incitent les acheteurs à donner un avis. Résultat: presque que des commentaires du style “très satisfait, joli design, je ne l’ai pas encore essayé (ou achat pour faire un cadeau).” Cela aide énormément :-(. Du coup j’ai lu que les rares avis avec moins que cinq étoiles, là j’ai trouvé les commentaires des gens qui avaient fait des photos avant de donner leur avis. Mais sans les descriptions techniques pas possible de savoir s’il y a les fonctions qu’il me faut absolument.
J’ai décidé d’acheter en magasin ... Carrefour qui autrefois avait un bon choix d’appareils photos n’avait que deux ou trois modèles qui ne m’intéressaient pas. Juste à côté un “Electro dépot” vient d’ouvrir. On peut essayer, vu que cela ne fait pas faire de détour. Rentré puis sorti, un seul appareil avec stabilisation d’image! Si leur clientèle achète en regardant que le prix, ces gens ne doivent pas se plaindre de l’absence de qualité.
Finalement, j’ai fait le détour pour aller chez Darty. Maintenant, tous ces appareils sont dans des vitrines qui sont fermées à clé. Pour lire les informations technique le client est prié de se pencher ou de s’asseoir par terre. J’ai pris la deuxième option et j’ai lu tout! Cela a pris dix ou vingt minutes.
Mes constats: les prix d’entrée de gamme n’ont plus de stabilisateurs d’image (comme si cela coûte une fortune). L’option macro se fait rare. A la place du wifi. Quel intérêt d’un appareil photo numérique s’il ne sait pas faire mieux que mon ancien compact analogique, c’est à dire, distance minimale pour faire une photo 1 mètre.
Si j’ai un smartphone pourquoi j’aurais besoin d’un appareil photo avec wifi mais sans macro? En plus si j’ai un ordinateur portable, celui-ci a un lecteur de cartes sd et la wifi! J’avais vu des avis du nouveau Samsung Galaxie, cher, qui a d’après les critiques un design de bonne qualité qui donne une impression de solidité. L’objet était mis en avant et tournait pour qu’on puisse l’admirer. Bon, il donne une impression de pacotille doté du wifi pour justifier son prix.
Finalement, un seul appareil avait les options que je voulais le
Canon Ixus 132.

Pour le dire tout de suite, pour le moment, je ne suis pas contente. Mais je soupçonne un défaut caché, pas encore cerné.
L’appareil est livré avec un étui DCC 1350 qui est très joli, mais que j’ai tout de suite remis dans l’emballage, parce qu’on ne peut pas le fixer sur une ceinture. Je garderai l’étui du Samsung qui a la même hauteur mais est un peu trop large.
Il n’y a pas de carte mémoire fourni, ce qui est habituel. J’en avais.
Plus embêtant pas de câble usb pour la connexion à l’ordinateur. Soit je mets la carte dans l’imprimente, soit dans un autre appareil photo. D’ailleurs, le cache de prise usb a l’air d’être extrêmement fragile, il tient à peine.
Le mode d’emploi: un mode d’emploi de mise en route est livré, indispensable pour trouver la façon de sortir de l’affichage en anglais. Bizarrement, une fois trouvé et choisi français, l’option langue apparaît dans le menu.
Le mode d’emploi complet peut être téléchargé sur le site de Canon - il faut à tout prix Adobe 9 (pas possible sur mon ancien mac de 2005), j’ai téléchargé le mode d’emploi sur l’ordinateur portable mais pas encore tout lu. La lecture est pénible. En effet, le pdf reprend la mise en page d’un livret inexistant. Il y a toujours 2 pages (gauche et droite) qui s’affichent, comme l’écriture est assez petite il faut agrandir et sans arrêt naviguer de gauche à droite.
Il y a des choses bizarres, un symbole qui semble signaler du mouvement sur l’écran empêche de faire une photo - peut-être il y a une explication après la page 100 du mode d’emploi. Il est aussi question d’une lampe, aucune idée ce que c’est, je viens de cocher “lampe marche”, on verra - je n’ai pas l’impression que lampe égale flash.
La batterie lithium se décharge beaucoup trop vite. Surtout, il sert à rien de vérifier la charge avant de faire une sortie. La batterie dit charge 100% puis cinq minutes après l’appareil s’éteint définitivement et ne fait plus qu’afficher “batterie faible”.
La manette “zoom” est trop petit, aucune précision de zoom est possible (j’ai désactivé le zoom numérique).
Toute les photos sont surexposé en mode automatique et pour garder cet surexposition que le logiciel semble trouver l’exposition correcte, il va allonger le temps d’exposition. Dans une forêt tout est flou à cause d’une exposition de 1/15! On apprécie. En mode P (pour programme j’ai réglé sur -1/3. C’est mieux mais pas l’idéal.
Autre inconvénient: l’appareil s’éteint trop vite, cocher “mode eco arrêt” n’y change rien et impossible de changer du mode lecture des images en mode photo une fois que l’objectif s’est rétracté, soit après une minute. Il faut étendre et rallumer.
L’accès aux modes portrait, neige, feu d’artifice etc. est bien caché et au même niveau que les gadgets “toy camera”, “effet poster”. Il faut sans arrêt naviguer sur l’écran avec des boutons flèches trop petits. Je préfère la navigation principale par bouton rotatif sur le dessus de l’appareil.
Je n’ai pas encore trouvé comment faire une photo à l’intérieur sans flash qui soit nette, surtout si les gens bougent.
Ne pas non plus se fier à l’information “encore 76 photos possibles”, après à peine trente image, j’avais le message “mémoire insuffisante”.

Mise à jour 15 octobre : Il y a deux semaines j'ai ramené l'appareil au service après vente. Le flash ne s'allumait presque jamais, soit il était impssible de photographier, soit l'appareil se règlait sur 1/15s avec une image floue comme ésultat. Puis il détectait du mouvement dans une pièce vide . Bien sür arrivé dans le magasin le flash fonctionnait - à la place la carte mémoire n'était plus reconnu, ce qui a fini de convaincre le vendeur, qui ne connaissait strictement rien à la photographie. Si, il savait trouver le bouton pour l'allumer .

Mise à jour janvier 2014

En novembre, j'ai contacté mon point de vente. Je devais revenir avec tous les accessoires de l'appareil photo qui allait être échangé. Visiblement, il y avait réellement un défaut de fabrication. Comme le magasin n'avait plus l'Ixus en stock, j'ai du choisir un autre modèle. J'ai pris un Nikon coolpixS270 et pour l'instant je suis très contente de la qualité des images et de la facilité d'utilisation.

Publié dans consommation

Commenter cet article