La semaine de l’écriture - un « concours » sans vrai prix

Publié le par Oui-mais

Aujourd’hui j’ai vu une affiche sur mon lieu de travail. La semaine de l’écriture « grand concours national ».

Juste écrire quelque chose sur l’amour qui ne dépasse pas la taille d’une carte postale? Pourquoi pas. Mais qu’est-ce qu’on gagne?

Il y a plusieurs entreprises de stylos et papiers qui ont leur logo sur l’affiche et le tout est parrainé par le ministère de la culture.

J’ai donc téléchargé le règlement du concours.

Il y a des lots pour 5 tranches d’âges, quatre pour les enfants et adolescents (on dirait que le but est de faire participer des classes entières), et une pour les plus de vingt ans. Dans chaque catégorie d’âge les lots suivants:

1er prix:

500 cartes postales imprimées avec la photo choisie par le lauréat.

1 stylo plume de grande marque.

 

2ème prix:

1 lot de 48 cartes de voeux.

1 stylo plume de grande marque.


 

3ème prix:

1 lot de 24 cartes de voeux.

1 stylo plume de grande marque;


 

du 4ème au 10ème prix:

1 lot de 12 cartes de voeux.

1 lot de 12 stylos- bille, feutres et divers crayons.


 

Avec tous les partenaires, l’organisateur n’a pas réussi à trouver des prix digne de ce nom! Supposons que je gagne: Qu’est-ce que je pourrais bien faire avec 500 cartes postales identiques? Seul possibilité: les distribuer comme lots de consolation dans toutes les lotos des écoles du département (mdr). J’aimerais bien un stylo plume d’une marque précise, c’est une grande marque. Mais le règlement ne mentionne pas la marque et aucune grande marque n’est sponsor. Je soupçonne qu’on gagnera un stylo d’une valeur maximale de 50 €.

Et que deviendra ma carte gagnante avec texte et image créés pour l’occasion?

Voici quelques commentaires. Bizarrement le règlement est disponible dans le format word (.doc) et pas en pdf.

Comme d’habitude il faut accepter le règlement « 12.1 Le fait de participer au présent concours implique l’acceptation entière et sans réserve du présent règlement. Toutefois, l’Union Professionnelle de la Carte Postale se réserve la possibilité de modifier le présent règlement en cas de besoin, et de prendre toute décision estimée utile pour l’application et l’interprétation du règlement, sous réserve d’en informer les participants. »- c’est normal, mais pourquoi se réserve-t-on le droit de changer le règlement après sa publication?

Les prix: Pas de possibilité de recevoir de l’argent à la place et - ce qui est bizarre, c’est qu’on stipule «  L’Union Professionnelle de la Carte postale se réserve la possibilité de remplacer le lot par un gain d’une valeur au moins équivalente en cas d’indisponibilité ou pour quelque raison que ce soit. » mais la valeur des prix n’est pas indiqué du tout!

Et les droits d’auteurs? On s’assoit dessus.

« 3.4 Il est précisé que le texte de la carte postale envoyée constitue un original, remis en pleine propriété à l’Union Professionnelle de la Carte Postale qui ne le restituera pas.

3.5 Par sa participation au Concours, chaque Participant autorise expressément l’Union Professionnelle de la Carte Postale à utiliser sa carte postale pour toute exploitation promotionnelle. A cet effet, chaque Participant cède gracieusement à l’Union Professionnelle de la Carte Postale, avec possibilité pour cette dernière de céder ces droits à tout tiers, l’ensemble des droits de propriété incorporelle dont ils pourraient le cas échéant disposer, aux termes du Code de la propriété intellectuelle, sur la création réalisée dans le cadre du présent Concours, et notamment les droits susmentionnés :

Droit de reproduire la Carte Postale en extrait ou en intégralité, à titre gratuit ou onéreux, en tous formats connus ou inconnus, sur tous supports connus ou à connaître, seul ou combiné à d’autres éléments ;

Droit d’adapter la Carte postale en fonction des nécessités artistiques, techniques et commerciales, notamment par l’intégration de tout autre élément (texte, image), et à utiliser leur nom, image, sur tous supports promotionnel et/ou commercial et notamment affichage, presse, PLV, affichette…;

Droit de représenter la Carte Postale par tous moyens, en tous lieux et sur tous réseaux notamment réseaux en ligne et de télécommunication, et par voie de téléchargement.

Cette autorisation est accordée pour le Monde entier et pour toute la durée de protection légale du droit d’auteur et des droits voisins. »

C’est moi qui mets en gras. - Rappel: les droits d’auteur s’appliquent jusqu’aux 70 ans après la mort de l’artiste.

Petit détail: Les œuvres ne correspondent pas aux attentes des organisateurs? Pas grave … on ne remet aucun prix!

« 4.2 Dans l’éventualité où les Cartes Postales reçues ne correspondraient pas aux attentes artistiques du Jury ou s’il était manifeste qu’aucun des participants ne dispose des compétences artistiques requises pour permettre une exploitation phonographique commerciale normale, l’Union Professionnelle de la Carte Postale se réserve alors la possibilité de ne sélectionner aucun gagnant. »

En clair: On cherche des œuvres originales à moindre frais et ne veut même pas investir dans des prix corrects pour les gagnants.

Je ne participerai pas.

 

Publié dans Culture, consommation

Commenter cet article